Quand tout sera privé, on sera privé de tout !

Ma France, il n’est pas trop tard !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Ma France, tu étais belle et rebelle. Tu étais celle des Lumières, celle de la Révolution, toi qui a tenu tête à l’Autriche, à la Prusse et à l’Anglais, comment oublier ton héroïsme ? Qu’as-t-on fait de tes idées progressistes guidant les peuples libres ? A-t-on oublié tes heures de gloire, celles où tu t’es levée face à une Europe qui voulait te mettre à genoux pour en finir avec ta démocratie naissante ?

Depuis ce week-end, la Reine de l’Europe, l’allemande Angela, accompagnée par son vassal français, se livre à un coup d’Etat contre le peuple grec en niant le vote de la plus ancienne démocratie. C’est tout un peuple qu’elle met plus bas que terre, alors qu’il y a soixante ans, il a été un de ceux qui ont abandonné la dette de guerre de son pays pour lui permettre de se reconstruire. Quel déni de l’Histoire !  Pendant ce temps-là, le monde se rassure, la Grèce est sauvée, dit-on… L’Homme oublie vite…

Et toi peuple Français, qu’entends-je ? Tu jubiles ? Selon toi, il faut croire que l’on a sauvé les grecs en Hollandie ? Pauvre France, ne vois-tu pas que ce nouveau plan d’austérité va les enterrer ? Que la Troïka a eu leur peau ?

Pauvre France, à écouter le chant des sirènes, tu ne vois pas qu’après les Hellènes, c’est ton peuple qu’ils visent, tu ne vois pas que pour ce monstre vorace, tu n’es pas assez disciplinée, tu ne vas pas assez loin dans les réformes qu’ils t’imposent. Ils veulent te mettre la main dessus et te mettre sous tutelle, comme ils disent. Te bâillonner, te faire plier et te piller, tel est leur but. Mais ça, tu ne le vois pas, trop aveugle, tu te réjouis de voir la Grèce sauvée en Merkel’land.

Ma France, belle et rebelle, réveille-toi ! Ne succombe pas aux discours d’une oligarchie vendue à la finance ou au verbe piège d’une extrême droite qui ne te rêve qu’haineuse du reste du monde. Ma France, l’histoire se répète mais hélas, tu ne le vois pas. Le monde a besoin de toi ! Lève ton peuple, comme tu sais si bien le faire ! Souffle-lui la flamme de la passion révolutionnaire qui t’anime ! Montre-lui que son rôle d’éclaireur des peuples n’est pas juste gravé dans les livres d’histoire.

Ma France, montre à cette Europe que la volonté des peuples est bien plus grande que tous ses traités !

Ma France, pauvre France, regarde ce que tu es devenue… Ils t’enchaînent et te mettent à genoux, et toi, tu ne te réveilles pas.

2066447-mwx9oml-jpg_1824651Ma France, il n’est pas trop tard !

 Brise tes chaines et lève toi !

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 3 614 autres abonnés

Abonnez-vous !

Pour suivre l'actualité de mon blog et recevoir les nouveaux articles par mail !

Rejoignez les 3 614 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :